Lot 3
80 000 - 100 000 €
Résultat: 152 000 €

Auguste RODIN (1840-1917)

La Jeune Mère
Bronze à patine brune noire nuancée de vert
Conçu en 1885,
Épreuve fondue entre 1931 et 1945
Signé “A.Rodin” dans un cartouche à l'arrière du rocher, marque de fondeur “Alexis Rudier / Fondeur Paris” à l'arrière de la base avec un reste très effacé de numérotation “...EPREUVE” sur le coté droit et avec un cachet intérieur.
39 x 36,5 x 26,8 cm
THE YOUNG MOTHER
Bronze with black brown patina with green nuanced.
Original model created in 1885, bronze cast made between 1931 and 1945
Signed "A. Rodin” at the back of the rock, and with the brand "Alexis Rudier/Fondeur, Paris"
15,3 x 14,2 x 10,2
Provenance
- Musée Rodin, Paris
- Eugène Rudier, Le Vésinet
- Galerie Jean de Ruaz, Paris (acquis du précédent)
- Par descendance
Bibliographie
- Georges Grappe, Catalogue du musée Rodin, Paris 1929, n° 91, p.50 (une autre épreuve illustrée)
- Georges Grappe, Catalogue du musée Rodin, Paris 1944, n° 130,p. 48 (une autre épreuve illustrée)
- Robert Descharnes et J.F Chabrun, Auguste Rodin, Edita Lausanne Vilo Paris, Genève, 1967, p. 124 (une autre épreuve illustrée)
- Antoinette Le Normand-Romain, Catalogue des œuvres conservées au Musée Rodin, RMN ed., Paris, 2007, vol.2 p.469 à 471 (une autre épreuve illustrée).
Œuvres approchantes
- Plusieurs épreuves de ce modèle sont conservées dans des collections publiques dont le musée Rodin, Paris (fonte Georges Rudier); le muséo Soumaya, Mexico (fonte Alexis Rudier); l'University of Michigan Museum of Art, Ann Harbor et le musée Francisque Mandet, Riom (fonte Alexis Rudier).
Cette œuvre est authentifiée par le Comité Rodin et sera incluse dans la future publication du Catalogue Critique de l'Œuvre Sculpté d'Auguste Rodin, actuellement en préparation par la Galerie Brame & Lorenceau sous la direction de Jérôme Le Blay, n° 2014-4450B Conçue en 1885, la Jeune Mère capture un instant de douceur et de complicité entre une mère et son enfant. Rodin a réalisé trois petits groupes sur le thème de la tendresse maternelle. Les deux premiers sont identiques: la Jeune Mère à la grotte étant la version en haut relief de la Jeune mère en ronde-bosse, tandis que l'Amour qui passe nous montre une représentation différente des deux premières où l'enfant est transformé en putto.
La première mention de cette sculpture date de 1886 dans le cadre d'une exposition chez Durand-Ruel où les œuvres présentées étaient destinées à une loterie dont le produit devait servir à financer le Monument à Claude Lorrain.
Rodin a ici atteint une pleine maîtrise dans la représentation des corps. Dans cette œuvre charmante et délicate caractérisée par une grande spontanéité dans l'expression des sentiments, il apparaît comme l'héritier de Jean Baptiste Carpeaux
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue