Masque Dan, Côte d'Ivoire Époque présumée:…

Lot 15
70 000 - 100 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 110 768 €

Masque Dan, Côte d'Ivoire Époque présumée:…

Masque Dan, Côte d'Ivoire
Époque présumée: Fin XIXe
Bois dur à patine brune par endroits croûteuse, fer, restauration indigène
H. 27,5 cm
Dan mask, Côte d'Ivoire
H. 10.8 in
Provenance:
- Collection privée européenne
D'une grande présence, cet exceptionnel masque Dan anthropo-zoomorphe aux lignes cubistes ouvre un regard fendu sous un volume frontal concave-convexe. De profil, la longue projection répond aux lignes du bec aux mandibules entrouvertes. Les pommettes hautes sont taillées en pans à angle droit, les yeux marqués de paupières lourdes. Une patine très croûteuse par endroits renforce l'idée d'une grande ancienneté. Des agrafes en fer ont été plaquées sur le haut de la tête, cette consolidation indigène nous indiquant l'importance accordée à cette œuvre ancienne, par son ou ses propriétaires successifs.
Dans un ouvrage de 1947 du Peabody Museum, Tribes of the Liberian Hinterland, un masque apparenté, mais aux plans moins marqués, est décrit comme étant un masque juge, chargé de régler les conflits (the dog - a forager for the Poro).
Les volumes pleins de notre œuvre semblent en tout cas se rapporter au style méridional du pays Dan, et rappellent la filiation avec les masques de guerre Tee Gla sculptés, eux aussi, en projections multiples
DAN MASK, CÔTE D'IVOIRE Hard wood with brown patina partially crusty, iron, (native restoration)
This anthropozoomorphic Dan mask has real presence. Its cubist lines reveal eyes split beneath a concave-convex forehead. Side on, the long projection echoes the lines of a beak with disjointed jaws. High cheekbones are carved in flat sections, the split eyes stand out for hooded eyelids. The patina is crusty in places which reinforces the idea of severity. Wide hooks were put on the top of the head and this tribal restoration shows us how important this ancient piece was to its original owner/s.
In a 1947 publication by the Peabody Museum, Tribes of the Liberian Hinterland, a similar mask (but with less tormented parts) described as a mask for judges to settle conflicts (the dog - a forager for the Poro). The full volumes on this piece are similar to one from the southern regions of the Dan area and are reminiscent of the filiation with sculpted Tee Gla war masks which also had multiple projections
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue