Lorenzo TIEPOLO (Venise 1736 - Somosaguas 1776)

Lot 11
40 000 - 60 000 €

Lorenzo TIEPOLO (Venise 1736 - Somosaguas 1776)

Figure d'homme barbu
Toile
65 x 50 cm

Provenance
Probablement collection du marquis de Perinat, Madrid, en 1910 (selon le catalogue de la vente de 1962)
Probablement collection du marquis de Casa Torres (selon le catalogue de la vente de 1962)
Vente anonyme, Londres, Sotheby's, 4 avril 1962, n° 57, reproduit (63,5 x 50 cm. Giovanni Battista Tiepolo. 2 200 £ à Julius Weitzner)
Collection T. Edward et Tulla Hanley (selon des inscriptions sur le châssis et sur la toile)
Collection E. Molnar (selon des inscriptions sur le châssis et sur la toile)

Bibliographie
Probablement A. Morassi, A complete catalogue of the paintings of G. B. Tiepolo, Londres, 1962, vente Sotheby's citée p. 22 (Quatre toiles, 57 x 48 cm peut-être par Domenico Tiepolo d'après deux reproductions dans Sack)
G. Knox, «‘Philosopher Portraits' by Giambattista, Domenico and Lorenzo Tiepolo», The Burlington Magazine, vol. 117, n° 864, mars 1975, p. 152 Testa I. 6 E. (59 x 49 cm. Localisation inconnue. Il se réfère à la vente Sotheby's de 1962. Lorenzo Tiepolo d'après une gravure de Domenico Tiepolo d'après un modèle de Giambattista)
P. C. Sutton, Reclaimed: Paintings from the Collection of Jacques Goudstikker, New Haven, 2008, cité p. 243 (Lorenzo Tiepolo. Appartenant à une série); Probablement catalogue de l'exposition El artista en la Corte. Giandomenico Tiepolo y sus retratos de fantasia, Bilbao, Museo de Bellas Artes, 2014 - 2015, cité p. 75 (Giandomenico. «existe otro juego formado por cuatro soberbias cabezas de viejo en la coleccion del marqués de Perinat (Madrid) [...] Se trata de una coleccion que no se incluye en el catalogo elaborado por A. Mariuz, razon por la cual ha pasado unadvertida a los estudiosos de este artista.»)

La notice de notre tableau, lors de la vente Sotheby's en 1962, mentionne deux provenances: la collection du Marquis de Perinat à Madrid et la collection du marquis de Casa Torres.

Dans la collection Perinat à Madrid, Adriano Mariuz répertorie trois Têtes d'Oriental avec un grand turban (Toile, 57 x 48 cm. voir A. Marius Giandomenico Tiepolo, Venise, 1971, p. 124). En plus de ces trois Têtes d'Orientale, il existe dans cette même collection, une série de quatre magnifiques Têtes d'homme barbu (Voir le catalogue de l'exposition, op. cit., 2014  2015) qui n'est pas mentionnée dans le catalogue Mariuz.

Notre tableau appartient à une série de têtes enturbannées dont le chef-d'oeuvre par Giambattista Tiepolo a été vendu à Drouot (vente anonyme, Paris, Hôtel Drouot, Pierre Bergé et Associés, 17 décembre 2014, n° 21) et qui ont étaient reprises par ses deux fils, Giandomenico et Lorenzo.
Notre tableau est à rapprocher de la gravure de Giandomenico (voir G. Knox, Domenico Tiepolo Raccolta di Teste 1770-1970, Udine, 1970, n° I.6).

La représentation de ces têtes permet à l'artiste de s'exprimer librement, de manière purement imaginaire et théâtrale. Ils constituent à la manière des Figures de fantaisies de Fragonard des morceaux de bravoure de peinture pure.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue