Statue Hemba, République Démocratique du…

Lot 88
20 000 - 30 000 €

Statue Hemba, République Démocratique du…

Statue Hemba, République Démocratique du Congo
Bois dur à patine brun foncé noir
H. 40 cm
Hemba figure, Democratic Republic of the Congo
H. 15.74 in Provenance (s):
- Collection privée européenne
Sculpture Hemba représentant un ancêtre masculin aux jambes géométrisées se fondant dans un socle dont se devine la forme circulaire. Le buste plein est flanqué de bras coudés à angles droits, les mains ramenées de part et d'autre de l'ombilic étirant l'abdomen en signe de lignage. Aux épaules puissantes formant l'assise horizontale du cou et de la tête, sont raccordés des pectoraux menus, les omoplates dessinant au dos deux courbes sinueuses traversées par le creux vertébral. Le visage hiératique, tourné vers l'au-delà, est projeté à l'avant d'un volume qu'étire la coiffe, ornée de deux tresses entrecroisées formant une croix de Katanga. Les traces d'outils maîtrisées, la patine profondément incrustée, et le décor cruciforme du lourd chignon, signent une oeuvre ancienne.
Reliées à l'histoire, à la vie politique et à la structure clanique des familles unies par un ancêtre commun, les sculptures Hemba servaient d'intercesseurs auprès des défunts dont elles commémoraient le souvenir. Ici, l'idée de la stabilité de l'ancêtre veillant sur sa descendance, avec bienveillance et force, trouve une expression d'une profonde sérénité.
Un chef-d'oeuvre antanosy
Il est rare de connaitre l'identité précise d'une oeuvre appartenant au monde des arts primitifs.
Celle, plus que centenaire, qui fait l'objet de cette notice nous offre ce privilège: avant 1917, l'anthropologue Raymond Decary, grand connaisseur des monuments funéraires malgaches, avait pu admirer cette superbe statue masculine(1) près du village antanosy d'Antsary. On sait ainsi non seulement l'attribuer à ce groupe ethnique vivant au sud-est de Madagascar, dans les environs de Fort Dauphin (Tôlanaro), mais plus précisément à leur composante Avaratra.
Le personnage de bois, juché sur un poteau de haute taille, se dressait au milieu d'un site commémoratif, seule représentation anthropomorphe parmi la traditionnelle accumulation de colonnes à quatre pans crénelés rehaussés de bucranes, et de pierres levées.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue