BRY (Jean Théodore & Jean Israël de)

Lot 27
6 000 - 8 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 8 772 €

BRY (Jean Théodore & Jean Israël de)

Nova alphati [sic] effictio historiis ad singulas literas correspandentibus. [...] Neiw kunstlichs Alphabet, gzeirt mit schonen Figuren [...]. Cologne, Johann
Bussemacher, 1613.
Suite gravée in-4 [276 x 175 mm] de 1 titre-frontispice et 24 planches: maroquin rouge, dos à nerfs orné, triple filet doré encadrant les plats, dentelle intérieure, tranches dorées (reliure moderne).
Seconde édition du remarquable alphabet en lettres romaines: d'inspiration maniériste, d'une grande richesse d'invention, le recueil diffusa des modèles ornementaux sur le point d'éclipser dans les pays germaniques les alphabets en lettres gothiques jugés démodés.
Les compositions de Jean Théodore de Bry ont été regravées et le tirage suit l'édition donnée à Francfort en 1595; avec les textes latin et allemand placés sous forme de légendes, et non plus au verso.
Brillante suite de 25 estampes gravées au burin, en premier tirage.
Chaque lettre est animée de figures bibliques ou mythologiques où foisonnent les éléments décoratifs - fleurs, animaux, fruits, putti.
Jean Théodore de Bry (Liège 1561-Francfort 1623) est jugé par Mariette comme infiniment plus doué que
Théodore, son père. On lui reconnaît un goût du dessin plus pur de même qu'une maîtrise supérieure dans la pratique du burin.
Bel exemplaire, d'un tirage bien contrasté.
(Guimard, Les Maîtres ornemanistes, pp. 368-369.- Bonacini, Bibliografia delle arte scrittorie, 1953, n° 293: “Ristampa, nuovamente incisa, dell'ed. 1595.”- Berlin Katalog II, n° 5228.- Ornemanistes du XVe au XVIIe siècle.
Musée du Louvre, 1987, n° 74.- Hollstein, Dutch and Flemish Etchings IV, p. 37, n° 171-195.)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue