Antilope tji wara Bamana, Mali Bois à patine…

Lot 9
20 000 - 30 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 70 630 €

Antilope tji wara Bamana, Mali Bois à patine…

Antilope tji wara Bamana, Mali
Bois à patine brun foncé noir
H. 46 cm
Bamana Tji Wara Antelope Headdress, Mali
H. 18.11 in
Provenance:
- Ancienne collection Maurice Nicaud, Paris
- Collection privée française
Cimier tji wara associant avec abstraction les lignes descriptives de trois animaux.
Un oryctérope tout d'abord (timba), au corps plein et arqué, recouvert ici de chevrons incisés, et reposant sur des pattes fléchies, sert de socle à la sculpture. Le corps enroulé, celui d'un pangolin (n'koso kasa) en position de défense ou de protection, pourrait ensuite être reconnu en région médiane. Tête, cornes et oreilles d'une antilope (dega) sculptées en une succession de projections dynamiques dessinent un motif aérien, où les vides l'emportent sur les pleins de la matière. La courbure des cornes vers l'arrière détermine le caractère masculin du sujet. La laque sombre profondément incrustée contribue à conférer à cette oeuvre une remarquable présence.
Ce cimier appartient au corpus abstrait de l'Ouassoulou, identifié par Dominique Zahan en 1980 dans son célèbre ouvrage Antilopes du soleil, dans le sud-ouest du territoire Bamana.
Cf. planche 56, fig. II44 notamment.
Bibliographie:
- Robert Goldwater, Bambara Sculpture from the Western Sudan, 1960, p. 44, fig. 68 pour un exemplaire approchant
- William Rubin, Primitivism and 20th Century Art, 1984, ill. 272
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue