STATUE DJENNE, DELTA INTÉRIEUR DU NIGER,…

Lot 78
5 000 - 7 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 5 152 €

STATUE DJENNE, DELTA INTÉRIEUR DU NIGER,…

STATUE DJENNE, DELTA INTÉRIEUR DU NIGER, MALI Époque: Fin XIIIe - Début XVe
Rapport scientifique réalisé par Madame Maurer daté du 29 avril 1986
Terre cuite à engobe rouge
H. 28,5 cm
DJENNÉ FIGURE, NIGER INLAND DELTA, MALI H. 11.2 in
Provenance:
- Collection privée
Publication:
- Terres cuites de la boucle du Niger, Djenné et alentour, Galerie Leloup, Paris, septembre 1986, n°27, p. 21
Exposition:
- Terres cuites de la boucle du Niger, Djenné et alentour, Galerie Leloup, Paris, septembre 1986
Effigie féminine agenouillée, les seins lourds, suggérant une maternité nombreuse, retombant sur le buste épointé dans la région ombilicale. Les bras, comme les jambes, rubanés, sont coudés avec souplesse, les mains de grandes dimensions posées et refermées sur les genoux. La tête ovoïde présente une série de détails en haut relief: yeux en grains de café saillants, nez retroussé, bouche faisant la moue, oreilles et scarifications en bulbes également figurées. Un collier de deux rangs de perles est décrit au cou, poignets et avant-bras ornés de joncs. L'engobe de teinte rouge est encore largement présent, donnant à l'oeuvre sa carnation.
Cette oeuvre est sans doute à rapprocher du groupe des pièces déterminées comme de style préclassique par Bernard de Grunne dans son ouvrage Djenné-Jeno, 1 000 ans de sculpture en terre cuite au Mali, Fonds Mercator, Bruxelles, 2014. Cf. à ce titre la fig 175, présentant un visage de type apparenté.
Les figures agenouillées, les mains posées à plat sur les cuisses, représenteraient une position rituelle du corps adoptée encore de nos jours par les chefs de culte. (Tribal
Arts - Printemps 1999, article d'Anne Leurquin, La piste du serpent, page 71)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue