[FINE (Oronce)]

Lot 73
2 000 - 3 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 2 256 €

[FINE (Oronce)]

Les Canons & documens tresamples, touchant lusaige & practique des c?muns Almanachz, que l'on nomme Ephemerides. [...] Le tout nouvellement & tresclerement redigé en langaige Francois. Impriméz à Paris par Simon de Colines, 1543. In-8, maroquin rouge, double encadrement de trois filets dorés, petit pot fleuri aux angles, écoinçons, fleuron central de forme losangée, dos orné à compartiments richement décorés, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Lortic).
Caillet, t. II, p. 74. - Houzeau-Lancaster, n°14188. - Renouard, Colines, pp. 374-375.
Première édition en français, traduite par l'auteur lui-même d'après la version originale latine parue en 1538 sous le titre In proprium planetarum... intellectu et usu facillim canones.
Très élégante impression de Simon de Colines alternant caractères romains et italiques, agrémentée de pieds de mouche, de bandeaux typographiques et de deux lettrines ornées à fond criblé. Des tableaux sont imprimés dans le texte, l'un d'eux, pour les 28 mansions de la Lune occupe une page entière, et 2 figures ayant trait aux douze maisons astrologiques se trouvent aux feuillets 18 et 20.
Ce manuel d'Oronce Fine (1494-1555), premier titulaire de la chaire de mathématiques du Collège royal, habile graveur et formidable fabricant d'instruments scientifiques, donne des règles pour la compréhension et l'usage des calendriers. On y trouve également une Briefve & isagogique introduction, sur la iudiciaire Astrologie: pour sçavoir prognostiquer des choses advenir, par le moyen desdictes Ephemerides.
Joli exemplaire en maroquin décoré de Lortic.
De la bibliothèque Ambroise-Firmin Didot, avec son ex-libris (1882, n°245).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue