BIBLIOTHÈQUE ERIC GRUAZ : Alchimie - Magie – Sorcellerie - Occultisme - Religion

jeudi 27 avril 2017 14:00
Salle 4 - Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot 75009 Paris
Informations sur la vente
DEUX JOURS DE VENTE :
mercredi 26 avril à 14h
jeudi 27 avril à 14h



Expositions publiques :
Mardi 25 avril, de 11h à 18h
Mercredi 26 avril, de 11h à 12h
Jeudi 27 avril de 11h à 12h
téléphone pendant l'exposition :
+33(0)1 48 00 20 04

En collaboration avec l’étude de Baecque

132 boulevard Raspail 75006 Paris
Tél : 01 42 46 52 02
Fax : 01 40 46 83 65
  
Eric Gruaz, chimiste, diplomate, bibliophile, consacrait ses loisirs à la lecture. Passionné par l’alchimie qui, disait-il, était le pendant de ses études et des travaux qu’il menait dans sa société de fabrication d’explosifs.
 
Il commença très tôt la constitution d’une bibliothèque spécialisée où Pernety voisinait avec Le Cosmopolite, Trevisan avec Jean de Mehun… En premières éditions, en originales, bien sûr ! Du XVIe au XVIIIe siècle…
De nombreux manuscrits, de la même époque : de Raymond Lulle à de parfaits inconnus, tous très rares, complètent les rayons.
 
La recherche de la pierre philosophale l’amena de l’élixir de longue vie, à étudier toutes les sciences anciennes concernées par le prolongement de la vie et donc les premières connaissances concernant le corps humain, les plantes, les simples, les anomalies, etc. Les herbiers du XVIe siècle, les ouvrages concernant les monstres, les premiers livres d’anatomie, tel le “De Humani Corporis” publié par Vesale dans l’édition de 1555. Volumes forts rares, ou manuscrits s’alignaient ainsi après les livres d’alchimie.
 
Parallèlement, la magie, la démonologie, la sorcellerie, l’occultisme se firent une place dans la bibliothèque : les “Clavicules de Salomon”, et autres “Jours Caniculaires” s’installèrent à proximité des livres anciens très rares concernant le Sabbat, la Possession, la Lycanthropie, les Vampires, rituels obscurs, livres ou manuscrits de sortilèges, mais aussi tous les arguments de la religion pour lutter contre cet obscurantisme, à commencer par ces magnifiques bibles : l’une imprimée à Venise, incunable de 1478 et enluminée, une autre, également incunable et manuscrite. Les “Sermons de Panigarolle”, les “Discours et histoires des spectres”, les nombreuses histoires d’exorcisme, les histoires de sorcières, les comptes rendus des procès en sorcellerie, la description des supplices infligés à tous les partisans de Satan…
 
Cette riche et exceptionnelle collection sera dispersée en deux parties : l’une exploitera toute la partie technique, de l’alchimie à la fabrication des simples, l’autre, toute la partie touchant la spiritualité, de Satan au procès en sorcellerie jusqu’aux convulsionnaires.
 
Expert : Alain AJASSE
+33(0)4 78 37 99 67
ajasse@ajasse.com


 




 
Conditions de ventes